Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

1 avril 2012

Uglies
de Scott Westerfeld


Broché : 432 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse 
Sortie : 17 avril 2007


Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s'apprête à subir l'opération chirurgicale de passage pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis promis par les Autorités, Tally n'aura plus qu'une préoccupation, s'amuser... Mais la veille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l'entraîne dans le monde des rebelles. Là-bas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu'un secret d'État : une manipulation. Que va-t-elle choisir? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection?


Vous devez commencer à savoir depuis le temps, que j’adore les univers dystopique. Pourtant, je dois avouer que je n’étais pas réellement attiré par cette saga. Certainement à cause du thème : de la beauté et de la chirurgie. Et pourtant…

Je dois avouer tout de suite, que j’ai eu un peu de mal à me lancer. J’ai aimé dès le départ, mais j’avais tout de même l’étrange sensation qu’il manquait un petit quelque-chose pour rendre le tout palpitant. J’avoue que ça a même fini par plomber ma lecture puisque j’ai pris un temps fou avant de passer le cap du milieu.

Je ne serais vous dire ce qui m’a manqué, ce qui ne m’a pas passionné. C’est bizarre, j’ai pour habitude de vouloir accélérer la cadence quand un livre ne me passionne pas réellement.

Ce qui me réconforte, c’est qu’apparemment, je ne suis pas le seul à avoir ressenti ce manque. Beaucoup ont bien faillit abandonner, d’autres l’ont d’ailleurs fait…

Puis une fois la moitié du roman passé, une fois que Tally débarque à la fumée (je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous spoilers), j’ai commencé à voir les choses différemment, et surtout à vouloir accélérer le rythme pour voir de quelle manière comment cela pourrait se terminer.

Même si j’ai appris à l’apprécier au fur et à mesure de ma lecture, je dois avouer, que j’ai trouvé Tally insupportable au tout début. Sa superficialité à très vite eu le don de m’énerver. Ce qu’elle désirait, c’était devenir belle, une Pretty, rien d’autres n’avait d’importance à ses yeux.
Pourtant, une fois arrivé à la fumée, Tally change, évolue, grandit et surtout murit. J’ai pris à partir de ce moment, grand plaisir à la suivre.

Ce que j’ai également beaucoup aimé dans cette dystopie, c’est que nous avons une explication de ce qui est arrivé à notre monde actuel. Certes, cela manque un peu de profondeur, mais rare sont les dystopies à nous l’expliquer.

D’autres personnages m’ont interpellé au fur et à mesure de ma lecture. Tout d’abord il y a eu Shay, la meilleure amie de Tally, au caractère bien trempé. Puis David, qui se révélera fort attachant et surtout très mystérieux.

Que serait une dystopie sans trahison ? Sans complot ? Sans méchants ?

Ce que j’ai également beaucoup aimé, c’est que la trahison ne vient pas de la ou on aurait pu l’imaginer. Même si nous savons très vite de quoi il va en retourner, on se demande très rapidement comment cela va se terminer.

C’est finalement ce que j’ai aimé dans ce roman. Il nous fait poser des questions, à douter de notre nature humaine. Et rien que pour ça, je me dis qu’il mérite d’être lu.

Ma note: 15/20

13 commentaires:

  1. Je dois le lire prochainement, on verra bien !!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ta chronique ! Il est vrai que peu de dystopie expliquent pourquoi le monde est devenu tel qu'il est et c'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécie dans Uglies. Tally n'est pas l'héroïne parfaite qu'on nous vend à chaque fois comme dans d'autres livres et c'est pour cela que j'ai l'ai apprécié. Elle est humaine, elle a ses points forts et ses faiblesses.
    Mais je peux comprendre que certains aient pu abandonner car ce livre ne m'a pas non plus "passionné" dans le sens large du terme.
    Au plaisir de te lire ^^

    RépondreSupprimer
  3. Tiens tu es le premier que je le lis qui dit ne pas avoir été attiré par le thème, personnellement c'est justement ça qui m'a donné envie ^^

    Sinon en ce qui concerne David, on a pas vraiment le même avis sur lui mais j'admets qu'il est un peu mystérieux comme tu dis, surtout parce qu'il est souvent évoqué et qu'on ne sait pas bien qui c'est avant de le voir; c'est peut être pour ça que je n'ai pas vraiment accroché, avec tout le mystère qui l'entoure dans la première partie je m'attendais peut être à autre chose ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'ai vraiment eu du mal avec ce livre, j'ai fait partie de ces gens qui ont voulu l'abandonner mais je n'aime pas laisser un livre inachevé. Je me tate un peu à lire la suite...

    RépondreSupprimer
  5. Plutôt d'accord avec l'ensemble de ta chronique. J'ai beaucoup aimé aussi le fait qu'on sache ce qui est arrivé à notre monde pour en arriver là.
    Tu vas lire la suite ?
    Bonne semaine :)

    RépondreSupprimer
  6. J'avais bien aimé mais c'est vrai que Tally est insupportable au début ! :)

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai que ce roman manque d'un quelque chose ! J'ai pensé pareil tout au long de ma lecture.Et pour Tally j'ai aussi eu le même sentiment que toi !

    RépondreSupprimer
  8. J'ai bien aimé également que le roman nous fasse nous poser des questions ! Ca nous fait réfléchir.
    Je te souhaite une belle soirée !

    RépondreSupprimer
  9. Tout comme toi, il m'a manqué un petit quelque chose pour réellement apprécier cette lecture qui pourtant se montrait prometteuse, vu le sujet et la philosophie qui s'en dégage. On verra si ça fait le même effet avec le tome 2. En attendant, bonne lecture à toi ;)

    RépondreSupprimer
  10. J'avoue ne pas avoir complètement accroché à ce premier tome. Les personnages sont trop lisses et l'intrigue manquait un peu de mordant.

    RépondreSupprimer
  11. J'avais trouvé ce premier tome très intéressant, mais le côté superficiel de Tally m'énervait un peu. Néanmoins, au fil des pages ça s'arrangeait et elle continue toujours a penser comme un vilain petit canard dans les tomes suivants. (Je suis d'ailleurs plongée dans le 3 à l'heure actuelleet c'est toujours aussi sympa)

    RépondreSupprimer
  12. C'est vrai que la trahison est bien trouvé !
    Et je suis d'accord, ça devient encore plus intéressant à partir du moment où Tally débarque à la Fumée !
    Bonne continuation :p

    RépondreSupprimer
  13. Je l'ai lu il y a 3/4 ans et je me suis presque forcée à le finir. Je n'ai pas du tout adhéré à l'univers et l'action est beaucoup trop longue à venir !

    RépondreSupprimer