Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

6 septembre 2012

Les Marraines, tome 1 : Le Scoop
de Fern Michaels

Couverture Les Marraines, tome 1 : Le Scoop

Broché : 336 pages
Éditeur : Milady
Sortie : 21 juin 2012
Collection : Milady romance


Teresa Loudenberry – Toots pour les intimes – a déjà bien profité de la vie… et de ses huit maris. Célibataire une fois de plus par la force des choses, elle décide de relever un défi d’un genre nouveau : le tabloïd pour lequel travaille sa fille Abby à Hollywood est au bord de la faillite, et Toots décide de ruser pour sauver la situation, et de redonner un coup de fouet à la vie sentimentale d’Abby. Elle entraîne ses trois plus fidèles copines dans un plan machiavélique et potentiellement sulfureux. Comme quoi, il ne faut jamais sous-estimer une sexagénaire qui n’a pas sa langue dans sa poche.



Dès que je suis tombé sur ce roman sur le net, celui-ci est très vite devenu une obsession pour moi. Je le voulais absolument, je voulais le lire sans tarder. Dès qu’il est sorti, j’ai couru l’acheter. A la base, je devais me le garder pour début septembre, mais je n’ai pas eu la force d’attendre.

En premier lieu, nous fessons la connaissance de Teresa Loudenberry alias Toots. Ce que Toots veut, elle l’obtient, par n’importe quel moyen. En enterrant son huitième  mari, elle se dit qu’il serait peut-être temps pour elle de changer de vie. Le destin semble s’en mêler puisqu’elle apprend que le journal pour lequel travaille sa fille est en vente.
Ni une, ni une, Toots décide de le racheter gardant cette transaction secrète, puis décide de réunir ses 3 meilleures amies, les marraines de sa fille Abby afin de lui rendre une petite visite à Hollywood.
Seulement en retrouvant ses 3 meilleurs amis, Sophie, Ida et Mavis elle était loin de s’imaginer à quel point elles avaient changées…

Les amis, il se dégage de ce roman une énergie débordante ! Même si l’on suit des sexagénaires, on peut dire qu’elles sont sacrément en formes pour leur âge. Elles débordent de peps, de plus que ce soit Toots et même Sophie, elles ont toutes deux un sens de l’autodérision et une répartie absolument divine.

Toots est vraiment un personnage que j’ai adoré. Même si elle fait quelques erreurs au cours de l’aventure, à la base elle le fait pour le bonheur de sa fille. Elle est marrante, spontanée et déteste qu’on la traîne dans la boue. Même si elle a le cœur sur la main, qu’elle fera tout pour aider ses amies, parfois je l’ai tout de même trouvé un peu extrême dans ses actions. Elle fait ce qu’elle a décidé et tant pis si cela ne plait pas à certaines personnes.

Au niveau des autres marraines, j’ai bien aimé Mavis. Dommage qu’elle ne soit pas plus mise en avant. On parle beaucoup de son soucis, Toots fait tout pour l’aider mais ça reste très en surface.

Par contre, Sophie à plus une place de confidente pour Toots. C’est finalement la seule qui connaisse la vérité sur ce qui se trame au cours du roman. D’ailleurs, je trouve qu’elle a le même tempérament que Toots mais pas son tact. Ses passages quand elle explose à cause d’Ida m’ont beaucoup fait rire même si cela aura tout de même fini par m’agacer. 
Je n’ai pas compris le fait que l’aspect « grande gueule » ne ressorte que maintenant alors que ça fait des années qu’elle subit l’influence tyrannique de son mari. J’avais la sensation d’avoir deux Sophie différentes au cours de cette histoire. La Sophie timide et influençable et la Sophie grande gueule disant tout haut ce que les autres pensaient tout bas.

La dernière marraine qui m’a laissé complètement indifférent n’est autre qu’Ida. Elle n’a eu de cesse que de me taper sur les nerfs. Même si j’ai trouvé sa guérison un peu trop rapide, j’espère tout de même que l’auteure lui réservera de meilleures choses à l’avenir.

Et en parlant de l’auteure justement, je dois dire que j’ai beaucoup aimé son style. C’est très frais, très rythmé, c’est bourré d’humour et d’humour noir (deux choses différentes de mon point de vu). Son histoire tient la route même si je dénote tout de même quelques petites répétitions. 

Même si ce roman a été publié dans une collection Romance, je trouve que celle-ci est mise au second plan. Malgré tout, j’avoue être frustré de n’avoir pas vu grand-chose avancer entre Abby et Chris. J’ai beaucoup aimé leur pique, leur façon de se tourner autour. Malheureusement, à cause de Toots, Chris n’ose pas entreprendre quelque-chose. C’est d’autant plus rageant que j’ai bien l’impression que cela ne la dérangerait aucunement.

Comme vous pouvez le constater au terme de cette longue chronique, c’est une lecture que je ne peux que vous conseiller. C’est frais, débordant d’énergie, idéal pour se détendre et passer un agréable moment. J’ai déjà le deuxième tome dans ma PAL et j’avoue qu’il m’est très difficile de ne pas me jeter dessus.

Ma note : 18/20

2 commentaires:

  1. Aaah milady romance. Si ce n'est pas une collection de génie qu'est ce alors ?
    Dans ma PAL et bien au dessus de la pile :))
    Bonne journée :))

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de le finir et que dire si ce n'est que j'ai vraiment beaucoup aimé ! J'ai d'ailleurs de suite acheter le tome 2 car j'ai bien envie de voir comment tout ça va avancer . Je n'en dit pas trop ici pour ne pas spoiler ! Mais comme toi j'ai été "déçue" de ne pas voir la romance avancer mais qui sait dans le tome 2 ? :)

    RépondreSupprimer