Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

14 novembre 2012

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas
de Tahereh Mafi

 

Broché : 384 pages
Éditeur : Michel Lafon 
Sortie : 4 octobre 2012



JE SUIS MAUDITE
J'AI UN DON 

JE SUIS UN MONSTRE
JE SUIS PLUS FORTE QU'UN HOMME 

MON TOUCHER EST MORTEL
MON TOUCHER EST POUVOIR 

JE VEUX QU'IL ME TOUCHE
IL NE DOIT PAS M'APPROCHER 

JE SUIS LEUR ARME
JE ME VENGERAI 





J’ai commencé à entendre parler de ce roman bien avant l’annonce de sa sortie française. Je me souviens très bien, c’était Moody sur l’une de ses vidéos du « C’est Lundi ! Que lisez-vous ? ». C’était sa première lecture VO il me semble et elle en parlait avec une telle passion que j’ai eu envie de suite de découvrir cette dystopie. Au passage, je tenais à remercier Cécile pour cette découverte…

Imaginez-donc mon enthousiaste quand j’ai appris que c’est Michel Lafon, une maison d’édition que j’aime beaucoup, qui publierait ce qui semblait être une petite pépite.

Au départ, j’étais un peu contre le changement de couverture. Je trouvais l’édition anglaise absolument magnifique. Puis, en découvrant la couverture définitive de la version française, je suis de suite tombé sous son charme. Une fois de plus, les Michel Lafon nous on fait un excellent travail. L’édition est très soigné, avec des rabats, et un touché très velouté (un peu comme un autre roman paru chez eux (et dont j’attends la suite avec grande impatience) « Elixir » d’Hilarie Duff).

Venant-en un peu au contenu. J’avais tellement vu de coup de cœur circuler que j’avais un peu d’appréhension. En effet, quand on voit des avis unanimes, on s’attend à quelque-chose de parfait et parfois cette attente n’est pas à la hauteur du résultat.

Alors ! Finalement ça donne quoi ?

Bon, j’avoue, au départ j’ai eu un peu de mal. On se retrouve catapulté dans un univers, dans une situation légèrement inconfortable. Etant claustrophobe, j’ai eu la sensation d’étouffer plus d’une fois. Le destin de Juliette est juste abominable au début de notre lecture.

Ce qui m’aura permi de m’accrocher n’est autre que l’écriture de Tahereh Mafi. Que c’était bon !!! Cette auteure a un style indescriptible, inédit, magnifique, poétique, saisissant… je continu ? Je suis juste sous le charme.
La mise en page est également très originale, je n’avais jamais eu l’occasion de voir ça dans un roman. Ça colle parfaitement à l’univers dystopique d’ailleurs.

L’histoire, le récit, prend un autre tournant quand Adam débarque dans sa cellule. Lui aussi semble être prisonnier, sans repère. L’aventure commence…

J’avoue que j’ai parfois trouvé l’histoire entre Juliette et Adam beaucoup trop mise en avant. Leur histoire est touchante, on a envie de croire à un happy end, mais parfois j’aurais adoré voir l’univers dystopique un peu plus développé. Tahereh Mafi nous offre un univers riche mais l’histoire d’amour vient un peu trop cacher le tout, dommage.

Concernant l’histoire globale, je décide de la passer sous silence. Ce qui fait le charme de ce roman, c’est le mystère qui en découle, la surprise. 
Même si j’avoue être septique face à la dernière partie, je serais curieux de voir jusqu’où l’auteure va me mener dans le deuxième tome (en espérant ne pas attendre trop longtemps avant de voir cette suite paraître).

!!! ATTENTION à ne lire que si vous avez lu le roman PARTIE REMPLIE DE SPOILERS !!!
Spoiler:

Concernant la dernière partie du roman, vous vous attendiez à cela vous ?

Je ne dirais pas que cela m’a déçu, mais j’ai eu une impression de déjà-vu. Le complexe pseudo militaire avec des personnes possédant des capacités sonne pour moi comme un remake de « Dark Angel », « X-Men » et « Heroes ».

La saga étant censée être une trilogie, je serais curieux de voir ce qui va advenir du groupe Oméga. J’espère que l’auteure ne se décidera pas à les faire devenir les grands méchants. J’attends vraiment une grande part d’action avec des morts, de la souffrance et des révélations.

Je ne sais pas pour vous, mais avec cet aspect de déjà-vu, j’attends Tahereh Mafi au tournant. Elle a vraiment intérêt d’avoir un plan, quelque-chose de saisissant pour arriver à me satisfaire. J’espère vraiment ne pas être déçu par cette suite.
Au final : je ressors de cette lecture avec une FURIEUSE envie de lire la suite MAINTENANT. Malheureusement pour moi, il me faudra être très patient. 
Si vous cherchez une dystopie adulte, avec des choses assez dures, ce roman est fait pour vous les amis…

Ma note : 18/20

5 commentaires:

  1. Je pense comme toi pour la fin... C'est du déjà-vu malheureusement, mais j'ai trouvé l'histoire d'amour magnifique, donc je lirai tout de même la suite !

    RépondreSupprimer
  2. Je pense comme toi pour la fin. Cela m'a fait hurler !
    Par contre, j'ai trouvé le méchant trop caricatural pour vraiment aimer ce livre. Je sais, j'ai du mal avec les romances. Mais bon.
    J'hésite encore à lire le futur tome 2. On verra bien.

    RépondreSupprimer
  3. Je vais recevoir ce livre en SP normalement. J'éspère qu'il me plaira :D

    RépondreSupprimer
  4. La couverture m'attire mais malheureusement la 4e de couverture beaucoup moins :s

    RépondreSupprimer
  5. Comme j'ai hâte! Il me tarde de de me le prendre. Mais il serait bon que je fasse diminuer cette PAL avant... ce qui serait un bon point, mais pas facile pour l'instant^^
    Bravo pour cette super chronique Benji! Ca me donne encore plus envie!

    RépondreSupprimer