Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

13 mars 2013

Code Sara
de T.M. Goeglein

Broché : 352 pages
Editeur : Editions Milan 
Sortie : 30 janvier 2013
Collection : Macadam

Sara Jane Rispoli, 16 ans, est d’origine italienne et vit à Chicago. Sa famille tient une pâtisserie à Chicago depuis quatre générations. Un jour, Sara rentre chez elle et tout est sens-dessus-dessous ; ses parents et son frère ont disparu. Elle est attaquée par un inconnu masqué, mais elle parvient à s’échapper. Avant de fuir, elle a trouvé une cassette vidéo, un message de son père. De retour à la pâtisserie, elle découvre un passage secret qui donne sur un club qui semble dater de la prohibition. Une valise avec de l’argent liquide, une carte bancaire à son nom et un carnet. Sara Jane y apprend que son arrière-grand-père était un proche d’Al Capone...



Dès que j’ai commencé à voir ce livre tourner sur la blogosphère, je n’ai eu qu’une envie : LE LIRE.

Le résumé m’avait de suite interpellé, j’avais cette sensation de voir quelque-chose d’un nouveau genre. On comprend de suite en lisant celui-ci qu’il y aura des secrets, et qui dit secrets, dit suspense et révélation.

La couverture VO
La couverture aussi avait eu le don de ne pas me laissé de marbre (de toute façon, il faut reconnaître que les couvertures des éditions Milan collection Macadam sont à tomber).

Quand j’ai vu que ce roman était en proposé en partenariat sur Livraddict, je n’ai pas hésité un seul instant et j’ai décidé de postuler. Qu’elle n’a pas été ma surprise en constatant que j’avais été sélectionné !  Un immense merci, une fois de plus, à Livraddict et aux éditions Milan.

Dès que je commencé à lire les premières pages j’ai de suite été happé par cet univers. Pourtant, au départ, j’ai tout de même été un peu déstabilisé de la façon dont l’auteur traite son histoire puisque c’est Sara Jane qui nous explique le début.

Mais Sara Jane ne se contente pas d’exposer des faits, c’est assez étrange et impossible à expliquer à l’écrit. L’écriture, le style de T.M. Goeglein est radicalement différent de ce qu’on a l’habitude de voir en littérature jeunesse. Parfois, on a un peu l’impression que l’auteur s’égare en nous décrivant, en nous expliquant des choses qui paraissent inutiles en les lisant, pourtant, cela finit toujours par s’expliquer et à servir a trame principale.

T.M. Goeglein, l'auteur
L’auteur a vraiment réussi à m’embarquer dans son univers, dans ce monde un peu à part. J’ai dévoré le livre rapidement malgré des journées ou lire n’était pas évident pour moi. Le livre, l’histoire est bourrée de mystère, de secrets de famille. Sara Jane se lance dans de multiples quêtes, sa vie prend un tournant radical quand elle prend connaissance de son vrai statut.

La petite dose de fantastique est la bienvenue. Nul doute que cela sera plus exploité dans le deuxième tome. La particularité de Sara Jane reste malgré tout très au second plan, l’auteur n’en abuse pas et cela rend la chose beaucoup plus intrigante.

L’histoire n’a eu de cesse de me surprendre, j’étais incapable de deviner ou l’auteur voulait me mener, ou l’histoire risqué de se diriger.

Ecrire cette chronique n’aura pas été chose évidente. J’ai en effet eu beaucoup de mal à mettre des mots sur ce que j’ai ressenti. L’univers est très étrange et c’est quelque-chose à découvrir par vous-même. S’il y a une chose que je ne dois pas faire c’est vous spoiler, apprendre des choses via cette chronique ne vous permettrez pas de savourer pleinement ce roman, je préfère donc rester énigmatique.

Sachez juste que si vous aimez les romans d’aventures, avec de l’action, avec un personnage principal attachant. Si vous cherchez également quelque-chose de différent, qu’on n’a pas l’habitude de rencontrer dans de la littérature jeunesse, alors ce roman est fait pour vous…

Ma note : 18/20

2 commentaires:

  1. Ce livre m'a l'air pas mal ;)

    Léa.C
    http://paroledelea.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  2. Est-ce que c'est surnaturelle ?

    RépondreSupprimer