Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

6 juin 2013

Trop beau pour être vrai
de Kristan Higgins


Relié : 448 pages
Editeur : Editions Harlequin 
Sortie : 29 mai 2013
Collection : MOSAIC

Invitée à son quatrième mariage de l’année… et toujours pas l’ombre d’un cavalier pour l’accompagner ! Autant dire un cauchemar pour Grace, qui s’imagine déjà les regards apitoyés de sa famille, atterrée de la savoir toujours célibataire après une rupture amoureuse particulièrement mouvementée. Aussi Grace ne voit-elle qu’une solution pour rassurer ses parents et ses sœurs, épouvantés à l’idée qu’elle ne termine sa vie auprès de son chien Angus et de son meilleur ami gay : s’inventer un petit ami. Mais attention, le nec plus ultra des petits amis ! Riche, brillant, drôle, volontaire mais attentionné, solide mais capable d’être tendre. Cerise sur le gâteau : cet homme parfait sera littéralement fou d’elle. Bref, un innocent mensonge, pour rassurer tout le monde… 


Kristan Higgins est une auteure que j'ai découvert il y a quelques mois en lisant son roman intitulé "Tout sauf le grand Amour". La lecture de celui-ci s'était terminé en coup de cœur. L'auteure avait réussi à me toucher, me bouleverser, mais également à me faire beaucoup rire.

Quand j'ai appris que les éditions Harlequin allaient de par leur collection MOSAIC sortir un nouveau livre de cette auteure, j'avoue ne pas avoir résisté longtemps tellement l'envie de retrouver l'écriture, l'univers de Kristan Higgins s'est très vite fait ressentir.

Avant toute chose, bien évidemment, je voulais remercier Camille et les éditions Harlequin de m'avoir permis de découvrir ce roman en exclusivité.

Dans ce roman, nous suivons donc Grace, une jeune trentenaire célibataire qui après s'être fait jeter par son fiancé, a décidé de rester seule. Seulement voilà, sa famille s'inquiète, surtout que son ex fiancé est dorénavant en couple avec sa jeune sœur. Pour avoir la paix, et pour rassurer sa jeune sœur par la même occasion, Grace décide de s'inventer un fiancé.

C'est de ce postulat de départ que débute ce roman. C'est frais, pétillant, dès les premières pages, on comprend qu'on ne retrouvera pas cette mélancolie qui avait fait le succès de "Tout sauf le grand Amour". Je vous avoue, avoir été légèrement déçu du postulat de départ. Je trouvais qu'il y avait un petit quelque-chose en moins...

Même si ce roman ne sera pas mon préféré de l'auteur, sachez que je l'ai vraiment beaucoup aimé. Kristan Higgins a vraiment un don pour embringuer ses personnages dans des situations justes... j'ai vraiment du mal à trouver LE mot pour qualifier cette débâcle. Au cours du roman, Grace fera la connaissance de mecs qui risquent de vous souffler !

J'ai trouvé un aspect très second degrés dans sa façon de narrer certaines choses. D'ailleurs, on peut vraiment dire que j'ai adoré détester la famille de Grace, surtout la fameuse grand-mère. Même s'ils sont très attachants, parfois, j'avais juste une folle envie de les étrangler tellement ils avaient tendance à tous m'énerver à absolument toujours vouloir gérer la vie de Grace.

Grace, l'héroïne, s'avère être un personnage fort attachant bien que parfois, un peu énervante. J'ai beaucoup aimé la découvrir, j'ai aimé l'amour qu'elle éprouve pour sa jeune sœur, son chien, et envers l'histoire de son pays. Je trouvais juste un peu dommage, le fait, qu'elle fasse toujours passer sa famille en avant au détriment de son propre bonheur.

Puis il y a Callahan O'Shea, j'avoue que de ce côté, j'aurais adoré le voir un peu plus évoluer. Certes, il cache un secret, certes, on sent très rapidement la romance compliquée s'abattre sur lui et Grace, mais, au final, j'ai trouvé le tout beaucoup trop classique, convenu, déjà-vu.

Une chose qui m'aura fait beaucoup rire, c'est sans contexte la rencontre entre Grace & Callahan. Mon dieu, cette scène m'a juste tué !

En ce qui concerne le style de Kristan Higgins, c'est toujours aussi bon. L'auteure possède vraiment un petit plus qui ajoute de l'action dans son écriture. L'impression de voir les scènes se dérouler devant mes yeux comme si je regardais la TV. De plus, même les personnages les plus insupportables, elle arrive tout de même par finir à les rendre attachants.

Alors oui, au final, si vous comparez ce roman avec son précédent, "Tout sauf le grand Amour", peut-être auriez-vous aussi une petite pointe de déception. Malgré tout, cette histoire possède vraiment quelque-chose de frais, qui fait du bien au moral. 

À lire au soleil, en pleine déprime, cela ne pourra vous rendre que votre vie bien meilleure.

Ma note : 16/20


Roman : [*]
Ebook : [*]

1 commentaire:

  1. Je viens tout juste de finir ce roman et, tout comme toi, j'ai passé un excellent moment avec !
    Qu'est-ce-que j'ai ri ! J'ai hâte de découvrir un autre roman de Kristan Higgins...

    RépondreSupprimer