Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

23 août 2013

Revenants, tome 2 : Que la mort nous sépare
d'Amy Plum



Broché : 350 pages
Editeur : Editions Milan 
Sortie : 9 janvier 2013
Collection : Macadam


Kate a choisi. Elle a choisi Vincent. Une humaine et un revenant. Une mortelle et un immortel. Par amour pour Kate, Vincent a promis d'éviter la mort, de ne plus donner sa vie pour sauver celle des autres. Mais lutter contre sa nature n'est pas sans risques ni souffrances, même quand on est immortel... Kate veut aider Vincent, faire tout ce qui est possible pour trouver une issue nouvelle et se battre contre un destin qui les sépare sans cesse, sans savoir ce qu'elle va réellement provoquer. 



J'avais tellement aimé le premier opus de cette saga, je m'étais tellement attaché à Kate, à Vincent, à ce couple que finalement, en commençant ce deuxième tome, j'avais cette petite appréhension. J'avoue que j'avais peur d'être déçu, de ne plus retrouver la magie que j'avais tant aimé. Maintenant que l'auteure nous avait présenté son univers, sa mythologie, que pouvait-elle raconter de plus ? 

Dès les premières pages, je suis retombé dans cet univers bien particulier. Retrouver Kate et Vincent a été une bouffée de bonheur. D'habitude, dans les romans de ce genre, j'ai toujours énormément de mal avec LE couple mais ici, c'est tout le contraire, ils me font rêver. 

Kate est tout sauf naïve, c'est une battante, ce n'est pas le genre de personne à se lamenter pour rien. Elle a une vraie force de caractère. Elle ne se contente pas de se laissé vivre, elle effectue des recherches dans son coin afin qu'elle et l'homme qu'elle aime puissent vivre en paix.
Certes, parfois elle apparaît comme quelqu'un de fragile et sa détermination peut parfois devenir irritante mais malgré tout, quand on lit ce roman, on n'a qu'une envie : la protéger et que tout se passe bien pour elle.

Dans ce deuxième tome, je trouve que Vincent reste parfois trop en retrait. C'est dans ces moment-là que je me dis que ce roman aurait été encore plus parfait en étant à deux voix. Je regrette souvent de ne pas entrer dans les pensés de celui-ci. Surtout qu'il lui arrive pas mal de chose, chose que nous prenons connaissance qu'à la toute fin vu qu'il le cache à Kate pour ne pas la faire souffrir. 

Il y a un nouveau personnage qui se démarque dans cette deuxième partie, il s'agit de Violette. Que dire à part que je l'ai adoré ? Ça aura été une vraie bouffée de fraîcheur. Après le départ de Charlotte, Kate se retrouve seule, elle finit par se rapprocher de Violette. J'ai beaucoup aimé cette amitié très simple, leur complicité. Mais voilà que...

Je peux dire qu'Amy Plum aura réussi à me retourner le cerveau. Si les 70% du roman sont calmes, reposantes, la fin m'a véritablement bluffé. Des retournements de situation, auquel je n'avais rien vu venir ont lieux ! J'étais surpris, déçu (mais dans le bon sens du terme), dans un état de transe tellement que... voilà quoi... ce qui se passe, je ne l'avais tellement pas vu venir que je suis resté sur le cul les amis !

Pour parler un peu du style littéraire d'Amy Plum, je dois dire que c'est toujours aussi beau. Elle a un style limite poétique. Vous dévorez les pages sans vous en rendre compte. Son écriture fait que vous arrivez parfaitement à vous immerger dans l'histoire, vous ne la lisez pas, vous avez carrément cette impression de la vivre. J'avais même parfois la sensation d'être Kate, c'est pour dire...

Bon, je pense que vous n'allez pas être surprit quand je vais vous dire qu'une fois de plus, ça fini en coup de cœur, si ? Ce deuxième tome était tellement bon, parfait, magnifique mais éprouvant pour mes petits nerfs que voilà... Dorénavant, je n'ai qu'une envie : lire le dernier tome, mais d'un côté, je ne suis pas pressé. Pourquoi ? Tout simplement car je n'ai pas du tout l'envie de dire adieu à Kate, à Vincent, et à toute la team des revenants...
Ma note : 18/20


Roman : [*]

4 commentaires:

  1. Quel avis Benji ! Tu me donnes trop envie de sortir le tome 2 de ma PAL là !!!! ^^
    Merci pour cette belle chronique :)

    RépondreSupprimer
  2. Une saga que je veux découvrir , merci de cette belle chronique , je vais essayer de lire 1 dans le mois de septembre .

    RépondreSupprimer
  3. Le titre du livre est bien choisi, très belle chronique! ça m'intrigue, je pense bientôt partir à la découverte de cette saga!

    RépondreSupprimer
  4. Tu me donnes vraiment envie de découvrir cette saga. J'aime beaucoup ta chronique !

    RépondreSupprimer