Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

8 septembre 2013

Présence
d'Annabelle Courssaines


Broché: 216 pages
Editeur : Rebelle Editions
Sortie : 1 juin 2013

Quand Camille, artiste-peintre, devient l’heureuse propriétaire de la magnifique longère qui lui faisait de l’œil depuis des semaines, elle ne se doute pas une seule seconde que cet achat va bouleverser son existence.

Intriguée, elle se demande pourquoi elle est tant grisée par l’âme de cette demeure et tout ce qu’il l’entoure. Et ce cheval semblant lié à ces lieux et qui réagit à une présence que Camille ressent tout aussi fort ? Tant de questions restent sans réponse… Puis un
jour, un couple d’Américains croise sa route, et Camille comprend enfin quels sont les lourds secrets que cache sa maison.



Dès que j'ai vu cette nouveauté circuler sur la page Facebook des éditions Rebelle, je n'ai pas résisté à l'envie de me commander ce roman. De suite, le résumé m'a attiré, sans parler de cette magnifique couverture.

J'ai reçu ce roman fin Juin, je pensais le prendre et le lire pendant mes vacances mais malheureusement, je n'en ai pas eu l'occasion. Il aura fallu attendre début Septembre pour que je me lance enfin.

Bon, au tout début, pendant le premier chapitre, j'avoue avoir eu un peu peur. Je n'ai pas pour habitude de lire un roman écrit à la troisième personne du singulier, cela m'a donc un peu déstabilisé. Pourtant, dès le deuxième chapitre, l'auteure m'a complètement embarqué dans son histoire.

Au tout début, on fait donc la connaissance de Camille, une jeune artiste peintre. De suite, je l'ai trouvé très attachante mais son côté peu sur d'elle m'a, je l'avoue, parfois un peu énervé. Grâce à une exposition, elle fait la rencontre d'Aaron, un homme pour qui l'argent n'est pas un problème qui lui donne la chance de sa vie : celle de décorer grâce à ses peintures, un château qu'il compte offrir à sa femme et à sa femme.

Parallèlement, Camille s'achète, pas sur un coup de tête mais presque, une longère qui se révèle être... hantée.

Ce roman m'a captivé du début à la fin. On a vraiment l'impression d'assister à une tranche de vie, celle de Camille, mais également de Victor, son meilleur ami. On fait la connaissance au fil de l'histoire également avec Aaron et son épouse. 

Même si certains pourraient trouver le tout un peu trop "gros", en ce qui me concerne, c'est vraiment ce dont j'avais besoin. Une histoire simple, qui prend aux tripes.

Ce que je déteste dans ce genre de roman, c'est sans nul doute quand l'amour débarque de nul part. Ici, ce n'est vraiment pas le cas, l'auteure met surtout en avant une très belle histoire d'amitié. Pendant ma lecture, je me disais que j'aimerais vraiment avoir ce genre d'amis, sincères, qui n'attendent rien en retour à part mon amitié.

Pour dire à quel point j'ai adoré ma lecture, c'est que je l'ai terminé en moins de 24 heures. Un exploit pour moi en ce moment. Plus j'avançais de la fin et plus j'avais de la peine de finir ce livre. Je n'avais en effet pas l'envie de dire au revoir à Camille, Victor, Aaron et Solange.

Enfin bref, je pourrais vous parler des heures et des heures de cette lecture rafraîchissante mais je risquerai de vous spoiler à mort. Je ne peux que vous encourager à acheter ce petit roman. Pour ceux possédant une lisseuse, sachez juste que l'ebook est disponible à moins de 5€00 alors s'il vous plaît, LAISSEZ-VOUS TENTER !!!
Ma note : 19/20

Ebook : [*]

2 commentaires:

  1. J'ai aussi craqué pour ce roman mais je ne l'ai pas encore lu . Il faut pas que je tarde aprsè un avis tel que le tien.

    RépondreSupprimer
  2. Ah tu me donnes trop envie avec ta chronique! Merci Benji :-) je vais tâcher de le rajouter à ma wishlist, je ne connaissais pas du tout, mais tout me pousse vers ce livre ^^

    RépondreSupprimer