Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

4 août 2014

Et puis après ?
de Katie Williams



Relié : 213 pages
Éditeur : Editions Milan 
Sortie : 4 juin 2014
Collection : Macadam


Il a suffi d'un rien, d'une chute, pour que Paige meure. Depuis ce fatal cours de physique, elle est coincée dans son lycée, comme une sorte de fantôme. Invisible aux yeux des autres, elle observe, elle attend, elle écoute... Jusqu'au jour où Paige entend une rumeur. On dit qu'elle s'est suicidée. Il faut absolument qu'elle rétablisse la vérité. Qu'elle leur dise, à tous, aux vivants, que ce n'est pas vrai. Mais comment se faire entendre quand on est... morte ?



Ecrire une chronique sur ce roman ne va pas être une chose évidente pour moi. N'allez pas croire que je n'ai pas aimé, c'est juste qu'il va être très difficile de mettre des mots sur ce que j'ai ressentis, mais je vais essayer.

Dans ce livre, nous suivons Paige, une jeune adolescente qui se retrouve à "hanter" son lycée après y avoir trouvé la mort en tombant du toit de celui-ci... C'est de ce postulat de départ que démarre ce roman.

L'auteure décide dans un premier temps de laisser le mystère planer sur cette fameuse chute, nous savons en effet le principal, mais il reste quelques zones d'ombre que nous allons découvrir tout au long de l'histoire.

Paige m'est apparue de suite comme une personne attachante qu'on a de suite envie de protéger. Trouver la mort aussi jeune lui fait prendre conscience qu'elle n'a pas réellement eu le temps de vivre, qu'elle a raté énormément de choses. Elle m'a souvent touché tout au long de ma lecture.

Fort heureusement, elle n'est pas la seule à hanter le lycée. Il y a tout d'abord Brooke, une fille, un peu paumée. En ce qui la concerne, j'ai eu beaucoup de mal à la supporter. Je n'ai pas accroché à sa manière de voir les choses, à son égoïsme.

Puis, nous avons également Evan, un adolescent cachant lui aussi un secret. Comment ne pas aimer, s'attacher à Evan ? Parfois, je l'ai même un peu plus aimé que Paige. Son passé n'est pas évident, son histoire m'a beaucoup touché. J'aurais vraiment aimé que l'auteure l'exploite un peu plus, qu'il apparaisse plus souvent dans l'histoire.

Il y a également toute une petite panoplie de personnages forts attachants qui se baladent dans ce petit livre. Je ne pourrais pas réellement vous l'expliquer, mais ce petit livre de 214 pages aura réussi à me toucher, à m'émouvoir parfois.

En ce qui concerne le style de l'auteure, je dois avouer que je n'ai pas grand-chose à dire. Le style est simple, les pages se tournent très vite. Ce que je peux dire, c'est que je n'ai pas eu de sensation de lenteur, même si l'histoire prend du temps à se mettre en place. J'avais en effet un peu de mal à savoir où l'auteure désirait m'emmener dans le premier quart du roman. Cela aurait pu donner une sensation de lassitude, de lourdeur, mais cette longue mise en place permet de bien placé le contexte, cela nous permet aussi de mieux faire connaissance avec les personnages. Ce qui aurait pu être un point faible, devient pour moi très vite le gros point fort de ce roman.

Le seul souci que je pourrais relever, c'est sans nul doute la fin. Je trouve que ça arrive beaucoup trop vite et que la dernière page reste un peu floue. J'ai eu un peu de mal à savoir ce qu'il advenait de nos fantômes, j'ai trouvé cela fort dommage. J'ai eu l'impression d'avoir une montée d'intensité tout au long du récit pour finalement voir le tout retomber comme un soufflé. Mais bon, cela reste une fin plaisante malgré tout.

Je pense avoir réussi à faire le tour, même si je ne suis pas pleinement satisfait de cette chronique. Quand un livre me touche plus qu'un autre, j'ai souvent énormément de mal à trouver les mots pour expliquer mon ressenti, et c'est ce qui s'est passé avec ce petit livre fort sympathique. Globalement, vous devez savoir que j'ai adoré cette petite histoire, elle aura eu le mérite de me toucher. C'était mignon, une fois le livre fini, on en redemande, tout simplement, car on n'a pas l'envie de quitter ces personnages... C'est sans nul doute un roman que je vous recommande...

Ma note : 16/20

2 commentaires:

  1. J'hésitais un peu à le lire, je dois dire que ton avis me donne super envie de me l'offrir et de découvrir ces personnages et cette histoire. En plus le livre est vraiment joli ! Merci pour ton avis :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Benjamin ! Je découvre ton blog suite au commentaire que tu as laissé sur le mien ! D'abord, j'adore la déco, alors déjà pour ça, bravo ! En ce qui concerne ce livre, j'en ai entendu vaguement parlé, mais je n'avais encore jamais lu de chronique. Et je dois bien avouer que tu ne m'aide pas ! Même si l'histoire me tente vraiment et me fait de l'oeil, j'ai trop peur d'être déçue par la fin alors... Je ne sais pas ! A réfléchir disons !

    Et sinon, mention très particulière pour toi, tu es le premier homme à poster un commentaire sur le blog (*champaaaagne*), alors MERCI =D !

    RépondreSupprimer