Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

3 avril 2015

Felicity Atcock, tome 3 : Les anges sont de mauvais poil
de Sophie Jomain

Format Kindle
Nombre de pages : 305 pages
Éditeur : Rebelle Editions
Sortie : 25 octobre 2013

La quatrième de couverture :

La fièvre du samedi soir a brûlé et mon jardin se retrouve une nouvelle fois envahi par les vampires. J’aurais dû savoir que j’allais au-devant de sacrés ennuis en acceptant de les héberger. Ma stupidité me perdra, me voilà encore plongée dans une histoire que j’aurais préféré éviter. Ce coup-ci, ce sont les changelings qui me tournent autour et ils ne sont pas de très bon poil. En ajoutant deux ou trois fées au décor, un fiancé mégalo et un lycan sexy à mourir, c’est l’explosion assurée. Il n’y a pas à dire, je suis un authentique aimant à problèmes



Hop, hop, hop... Avec Ingrid & Hélène, nous avons décidé de nous organiser quasiment sur un coup de tête une petite lecture commune. Nous n'avons pas eu à tergiverser très longtemps sur le choix du livre puisque nous sommes, de suite, tombés d'accord sur le troisième tome de « Felicity Atcock » écrit par la grande Sophie Jomain.

Je ne vais pas vous refaire mon discours sur Sophie. Vous devez savoir dorénavant que c'est une auteure que j'adore ♥ Si vous n'avez pas encore eu l'occasion de lire un de ses romans, je ne peux que vous y encouragez (c'est plutôt même un ordre que je vous donne).

L'histoire de ce troisième tome reprend quasiment à l' instant où s'était terminé le précédent. Felicity essaye de reprendre une vie à peu près normale après la bombe que lui a éclatée au visage à la fin du précédent opus. Pourtant, comme d'habitude, les ennuis finissent par la retrouver...

Je dois vous avouer que j'ai trouvé qu'elle avait beaucoup changé dans ce tome. Je trouve qu'elle a évolué, a mûri, même si elle continue de se jeter dans la gueule du loup un peu trop régulièrement.

J'ai trouvé Stan & Terrence beaucoup (trop) en retrait dans ce tome. Malgré tout, ils auront eu le mérite de réussir à m'énerver tous les deux. Le fait que Terrence ne sache pas ce qu'il désire réellement m'a donné envie de le fracasser une fois de plus. Je ne m'attendais pas à faire ce genre de triangle dans cette saga, cela ajoute un peu de panache à l'histoire, ça nous fait ressentir des choses (de la colère dans mon cas).

Ce qui change justement concernant la présence de ces deux mâles capricieux et parfois même un peu égoïste, c'est le fait que Felicity décide de jouer un peu avec eux. La scène qui se déroule chez le médecin aura réussi à me faire rire. Qu'est-ce qu'elle peut paraître cruche parfois Felicity !

Le fait que Sophie continue de développer l'univers des créatures fantastiques est une excellente idée. Après les anges, les sorcières, les vampires... place maintenant aux lycanthropes et pas que...

La fin aura eu le mérite de me surprendre. Je pense qu'à l'issue de la dernière page, je devais avoir la bouche grande ouverte avec un regarde What the fuck ?! J'ai été obligé de relire ce passage deux fois pour bien tout comprendre tellement cela arrive soudainement ! Je ne m'y attendais absolument et cela prouve une fois de plus, que Sophie adore choquer – martyriser son lectorat (vilaine Sophie !).

Au bout de 3 tomes, on pourrait avoir une impression d'avoir fait le tour de cette saga, de tourner en rond. Hors, ce n'est absolument pas le cas, bien au contraire. L'auteure arrive toujours à se renouveler, à faire évoluer ses personnages, à nous proposer de nouvelles créatures afin de ne pas nous lasser. Et ça marche parfaitement. De mon point de vue, jusqu'à présent, chaque tome surpasse le précédent en matière de qualité. En ce qui me concerne, j'en redemande...

Ma note : 18/20

2 commentaires:

  1. Je suis très curieuse de découvrir cette série. J'aime beaucoup ce que fait Sophie Jomain !

    RépondreSupprimer
  2. Si je comprends bien, il ne me reste plus qu'une seule chose à faire ; découvrir cet auteur et son univers ! Merci pour cette tentation de plus :)

    RépondreSupprimer