Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

14 juillet 2016

Ten Tiny Breaths, tome 1 : Respire
de K.A. Tucker

Éditeur : Hugo & Cie / Le Livre de Poche
Broché : 400 pages / Poche : 408 pages
Prix : 17€00 / 7€30
Sortie : 5 février 2015
Où trouver K.A. Tucker : Site / Facebook / Twitter

Kacey a vingt ans. Il y a quatre années de cela, elle a vu sa vie exploser. Ses parents, sa meilleure amie et le garçon qu’elle aimait sont morts dans un accident de voiture dont elle fut la seule rescapée. Souhaitant échapper à son passé, à une tante et un oncle peu scrupuleux, elle achète deux tickets de bus et part à l'aventure pour Miami avec Livie, sa sœur de quinze ans. Elles s'installent dans un petit immeuble et font connaissance de leurs voisins. En particulier, la pimpante Storm et le beau et mystérieux Trent...
Nouvelle vie, nouveau job, nouveaux amis, Kacey parviendra-t-elle à chasser tous les démons qui la rongent ?


Ça va faire quelques années déjà que j’entends parler de cette saga. Indisponible en France à l’époque, j’étais frustré de ne pas pouvoir la découvrir. Il faut dire que les critiques étaient dithyrambiques à son sujet. Quand finalement, elle a trouvé un éditeur français, je savais que tôt ou tard, je la lirais afin de me faire mon propre avis.

Je savais qu’en commençant cette lecture, il me faudrait un paquet de mouchoirs à mes côtés. Je savais que l’histoire commençait de manière tragique et que les sujets abordés dans ce roman seraient tout sauf joyeux. Je pense que c’est pour cette raison que j’ai attendu un long moment avant de le sortir de ma PAL, mais finalement, je pense que cette attente aura été bénéfique.

Dès les premières lignes, je savais que ce roman allait me toucher, me faire vibrer. Pourtant, je ne vous cache pas que j’ai eu énormément de mal avec Kacey, notre personnage principal. Il faut dire qu’à cause la tragédie qu’elle a vécu 4 ans auparavant, elle nous apparaît comme une personne dénuée de sentiments, limite froide, voir même égoïste. Heureusement, sa sœur Livie a une bonne emprise sur elle, car elle « l’oblige » à s’ouvrir aux autres, à avoir des amis, à être plus sociable.

L’un des véritables points forts de ce premier tome est sans nul doute une panoplie de personnages secondaires tous plus attachant les uns que les autres. Si je ne devais en retenir qu’un, je dirais Storm. Storm est une mère célibataire, voisine de Kacey et de Livie, elle va très vite devenir leur amie. Pour moi, ce personnage est un rayon de soleil. Malgré ce qu’elle a vécu, elle est restée souriante, serviable, toujours de bonne humeur. Quand on y regarde bien, on se rend compte que c’est tout le contraire de Kacey.

Puis il y a Trent… Vous croyez vraiment que j’allais écrire une chronique de ce livre sans vous parler de ce personnage ? C’est un peu LE mec de l’histoire si vous voyez ce que je veux dire. J’ai beaucoup apprécié ses interactions avec Kacey. Il cache beaucoup de choses et quand j’ai appris la vérité, je suis tombé (douloureusement) sur le cul. Ce mec, c’est la caricature du bad boy (parfois) et pourtant, il est IMPOSSIBLE de ne pas s’y attacher. Pendant ma lecture, j’ai vraiment ressenti la tension, la passion qu’il y avait entre Trent et Kacey. L’auteure arrive à nous faire croire à leur histoire avec une telle intensité que tu attends LE moment avec de la bave au bord des lèvres (un peu comme un chien enragé).

Le seul personnage qui m’a un peu tapé sur les nerfs n’est autre que Livie, la petite sœur de notre « héroïne ». Je sais que vous êtes beaucoup à l’adorer, mais avec moi, ça ne l’a pas vraiment fait ! Elle est trop parfaite, trop stéréotypée. Vu que le deuxième tome lui est consacré, j’avoue y aller un peu à reculons (mais j’ai TELLEMENT envie de lire le tome 3 que je finirais bien par me laisser tenter).

Gros point fort pour l’écriture de KA Tucker que j’ai adoré découvrir. Elle décrit les sentiments humains avec une telle émotion que vous vous sentez happé, impliqué par tout ce qui arrive aux personnages qu’elle a créée. C’est une véritable boule d’émotion qu’elle finit par nous provoquer. Pendant ma lecture de ce premier opus, j’ai rigolé, j’ai pleuré, j’ai ressenti de la colère, de la stupeur, de la déception. Bref, une fois de plus ça a été les montagnes russes émotionnelles. Elle aborde des thèmes difficiles avec justesse. De la mort, en passant par la dépendance, la folie, mais également le pardon. Elle va même jusqu’à séparer son roman par rapport aux 5 étapes du deuil (le déni, la colère, l’expression, la dépression et l’acceptation).

Au terme du roman, je peux vous dire que j'ai eu un petit coup de cœur, mais je l'ai surtout terminé avec ma petite larmichette. La boucle était bouclée. Je ne pouvais rêver d'une meilleure fin...

En bref : Une magnifique histoire traitant de sujets graves avec justesse. Des personnages attachants, humains, avec leurs qualités, mais également leurs défauts. Nul doute que je lirais la suite, même si je crains un peu le tome 2 (vu que j’ai eu un peu de mal avec Livie, la petite sœur de Kacey).

Ma note : 18/20

3 commentaires:

  1. Ce livre m'avait beaucoup plu ! Hâte de pouvoir découvrir la suite !

    RépondreSupprimer
  2. Nan mais attends de lire les autres. Le tome 3, c'est le meilleur et il y a un tome 4 qui n'est pas encore traduit et concerne Ben. J'ai hâte pour celui-ci.
    J'ai eu un coup de coeur pour ce livre (et j'adore la couverture poche moi)

    RépondreSupprimer
  3. J’aimerai bcp découvrir ce roman :D

    RépondreSupprimer