Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

5 mars 2017

Un rôle sur mesure
de Pierrette Lavallée


Éditeur : Sharon Kena
Broché : 196 pages - Sortie : 16 août 2016 
Prix : [Broché] 12€00 [Numérique] 5€99
Où trouver Pierrette Lavallée : Facebook / Twitter

Un accident, une perte incommensurable, une vie brisée...
Ophélie ne sait pas comment elle pourra surmonter la situation dans laquelle elle se trouve. C’est sans compter sur Jonas, son ex petit-ami et la bande de Zonards qui gravitent autour de lui.
Petit à petit, Ophélie va cesser d’endosser le rôle de la fille cynique, fière, insensible et mettre à nue ses sentiments et sa véritable nature. Mais de nouveaux obstacles vont se mettre sur sa route…
Ophélie se retrouvera à faire des choix cruciaux mais fera-t-elle les bons ?



Je pense que je me souviendrai longtemps de ma lecture du tome 1 de cette saga intitulée « Sous le masque des apparences ». À l’époque, je m’attendais à une lecture légère, une romance toute mignonne, mais l’auteure avait réussi à me surprendre bien au-delà de mes attentes en abordant une thématique qui m’avait un peu déstabilisé au départ. Même si ma lecture s’était avérée parfois difficile, j’avais terminé celle-ci sur un très beau coup de cœur.

En octobre dernier, en me rendant sur le salon des Hallienalles, j’ai eu le grand plaisir de rencontrer Pierrette Lavallée, l’auteure de cette saga. J’ai eu beaucoup de plaisir à échanger avec elle. Cette rencontre restera l’une des plus belles à mes yeux. Bien évidemment, j’ai profité de ce salon pour repartir avec la suite de cette saga intitulée « Un rôle sur mesure ».

En lisant le tome 1, j’avais eu un énorme coup de cœur pour Jonas, un personnage très attachant, mais surtout très charismatique. J’étais donc très heureux d’apprendre que ce deuxième tome lui serait consacré. Par contre, ce que j’appréhendais un peu, c’était sans nul doute Ophélie, le personnage féminin que je n’avais pas du tout apprécié dans « Sous le masque des apparences ». Enfin, appréhender, c’est un bien grand mot, vu que j’avais une totale confiance en Pierrette. MAlgré tout, j’étais très curieux de savoir comment elle allait s'y prendre pour rendre ce personnage un peu plus attachant..

L’histoire reprend quelques mois après la fin du tome 1. L’été touche à sa fin. Jonas est de retour après un périple de quelques mois lui ayant théoriquement permis de tirer un trait sur sa relation avec Ophélie. Pourtant, dès son retour, il apprend que celle-ci a eu un terrible accident de voiture et qu’elle est dorénavant paralysée.

S’il était hors de question que je vous parle de la thématique du tome 1, je suis ravi de constater que je pourrai le faire pour le deuxième puisque je ne risque absolument pas de vous spoiler… Alors c’est parti…

Ce deuxième volet traitera donc du handicap et je dois dire que j’étais très curieux de voir comment Pierrette allait aborder ce sujet. 

Ophélie est le stéréotype de la fille riche, superficielle, qui prend tout le monde de haut. Avec son allure de pimbêche, on ressent juste une envie irrésistible de la baffer dès qu’elle apparaît. Difficile donc de ressentir de l'empathie face à ce qui lui arrive. Pourtant, il ne faut pas oublier que ce roman s’intitule « Un rôle sur mesure » et très vite, on comprend que ce qui compose la caractère d'Ophélie n’est qu'une façade. Elle n’est pas aussi garce qu’elle prêtant l’être. C’est juste une fille paumée, malheureuse, qui cache ses sentiments, sa mélancolie en jouant un rôle. 

Le fait que le roman soit à deux voix nous permet de la voir d’une manière différente dès qu’elle devient notre narratrice. Plus j’avançai dans ma lecture et plus je m’attachai à elle. Mon avis sur ce personnage n’a fait qu’évoluer tout au long de ma lecture.

J’ai été  très réceptif par le message que l’auteure essaye de nous divulguer et qui est de ne jamais se fier aux apparences...

J’ai été très touché par Ophélie, mais également par Jonas qui prouve une fois de plus qu’il est une belle personne. Déjà dans le premier tome, il m’avait impressionné de par son comportement et de par ses actes. Même si Ophélie lui a fait énormément de mal par le passé, il n’hésite pas à lui venir en aide d’une manière hyper romantique. Il va au-delà de sa rancœur pour lui offrir une vie meilleure. Même si elle ne pourra plus jamais remarcher, cela n’empêche pas Jonas de continuer à l’aimer. Il n’a qu’un objectif, celui de la rendre heureuse. 

Je trouve que Pierrette a parfaitement réussi à mettre le thème de l’handicap en valeur. Les passages ou Ophélie se sent devenue inutile, son combat face à cette nouvelle réalité sont touchants. De plus, son écriture immersive nous permet de nous mettre à sa place et de ressentir la douleur morale qu’elle éprouve. Le fait que l’auteure nous offre ces moments d’intimité dans la vie d’Ophélie, nous font prendre conscience que tout ce qui nous parait évident, facile dans notre vie de tous les jours peut devenir un véritable parcours du combattant pour des personnes à mobilité réduite. 

S’il y a également une chose qui m’a beaucoup plu lors de ma lecture, c’est le fait de retrouver au détour de quelques scènes Angèle et Jayson, personnages emblématiques du tome 1. J’ai pris beaucoup de plaisir à avoir de leurs nouvelles et de voir qu’ils continuaient d’évoluer de leur côté…

Une fois de plus, j’ai été complètement séduit par ce que Pierrette m’a raconté. J’ai adoré son écriture très mélancolique parfois, j’ai adoré tous ces personnages et j’ai également beaucoup aimé le message qu’elle voulait nous délivrer. Cette lecture s’est faite très rapidement, j’étais en effet, incapable de reposer mon livre et c’est, une fois de plus, sur un véritable coup de cœur que j’ai refermé la dernière page.

En bref : Deuxième tome, deuxième coup de cœur. Le fait d’aborder des thèmes aussi forts dans de la romance reste à mes yeux une excellente idée. C'est une lecture qui m'aura permis de m'évader certes, mais qui m'aura également permis d’ouvrir les yeux face à ce qui se passe autour de moi. La saga de Pierrette Lavallée nous offre un condensé d’émotions pures grâce à des personnages attachants et une écriture émouvante. Une saga que je ne peux que vous conseiller…

1 commentaire:

  1. un tout grand merci mon Benji, j'avais besoin d'un peu de réconfort ce matin ..Pleins de gros bisous

    RépondreSupprimer