6 mai 2017

Happy Ending
de Victoria Van Tiem


Éditeur : Editions Harlequin - Collection : &H
Broché : 372 pages - Prix : 12€90
Sortie : 1 Février 2017
Où trouver Victoria Van Tiem : Facebook / Site / Twitter

Shane Bennett... C’est le Hugh Grant de mon Journal de Bridget Jones. Le Richard Gere de mon Pretty Woman. Le Patrick Swayze de mon Dirty Dancing. Bref, le garçon qui m’a brisé le cœur.
Et qui choisit le jour où j’annonce mes fiançailles avec M. Parfait pour faire son grand retour dans ma vie. La seule chose à faire ? L’ignorer. Sauf qu’il tient mon avenir professionnel entre ses mains. Si je ne le convaincs pas de me confier le lancement de son restaurant, je perds mon job. Mais il ne signera qu’à une condition : que je rejoue avec lui les scènes cultes des 10 comédies romantiques que nous aimions regarder ensemble à l’époque où je croyais encore à notre happy ending…


Quand j’étais plus jeune (je dirai pendant mon adolescence), je regardai beaucoup de comédies romantiques. Il faut dire qu’à l’époque, j’étais un grand cinéphile et je regardai tout ce qui me passer par la main. Quand je suis tombé sur ce roman sur NetGalley, je n’ai pas résisté à l’envi de postuler. Un grand merci à eux, mais également à la maison d’édition Harlequin d’avoir accepté de m’envoyer ce livre en version numérique…

Un roman mettant en scène les plus belles comédies romantiques, en voilà une excellente idée. De quoi titiller ma fibre nostalgique… À peine reçu, je n’ai pas pu m’empêcher de le commencer et…

C’est vrai… au début de ma lecture, j’ai eu beaucoup de mal à me sentir immergé dans l’histoire. La faute à notre narratrice, Kensington. Je ne peux pas réellement vous dire pourquoi, mais j’ai eu un peu de mal avec elle. Je l’ai trouvé très souvent insupportable et complètement immature, voire peut-être même un peu égoïste.

Il faut dire qu’elle a une situation familiale un peu spéciale. Ses parents sont des personnages très étranges vus de ses yeux. Elle pense qu’ils font toujours passer son frère et surtout sa belle-sœur avant elle. Ses crises de jalousie envers cette fameuse belle-sœur m’ont d’ailleurs très souvent fait lever les yeux au ciel.

De plus, je n’ai pas spécialement aimé le fait qu’elle se serve de Bradley afin d’avoir un semblant de vie parfaite. Entre eux, ça crève les yeux qu’ils sont très loin du couple idéal, hyper amoureux et romantique… Elle s’enferme dans cette relation juste pour pouvoir dégager une image de vie parfaite. Dans ces conditions, comment voulez-vous parvenir à vous attacher à ce genre de personnage ?

Je ne vais pas vous le cacher, ma lecture de la première moitié a été un peu pénible. Et pour tout vous avouer, s’il ne s’était pas s’agit d’un partenariat, je l’aurais surement abandonné

Pourtant, à force de persévérance, je me suis rendu compte que passé la moitié du roman, les choses ont commencé à changer et à évoluer. À mes yeux, l’auteure a réussi à insuffler une nouvelle dynamique, un nouveau rythme rendant de ce fait la suite de ma lecture beaucoup plus agréable (et surtout marrante).

En effet, j’ai trouvé dans cette deuxième moitié un fort potentiel comique. La vie de Kensington part complètement en vrille après une révélation très surprenante. Cela insuffle un véritable effet comique rendant ma lecture beaucoup plus fun. Les situations dans lesquelles elle finit par se retrouver m’ont véritablement fait hurler de rire et j’étais curieux de savoir ou tout cela allait nous mener.

L’histoire n’a eu de cesse de s’améliorer au fil des chapitres. Le personnage de Shane (ancien prétendant de Kensington) a commencé à se faire plus présent et cela a apporté un grand plus à ma lecture. Enfin, elle pouvait être elle-même et ne plus jouer ce rôle de fiancée heureuse et bien sous tous rapport. 

L’hommage aux comédies romantiques de mon enfance a été très bien mit en avant. Le fait que Shane lui propose de rejouer quelques scènes culte de ces films m’a donné une grande envie de les revoir et m’a même donné l’envie de découvrir les films que je n’avais jamais eu l’occasion de regarder

Quand Kensington finit par évoluer, par comprendre certaines choses, j’ai commencé à éprouver un peu plus d’attachement envers ce personnage et à partir de ce moment-là, ma lecture est devenue bien plus fluide et agréable.

En bref : une première moitié très difficile pour moi, mais une seconde beaucoup plus fun et hilarante. Il aura fallu un peu de temps à l’auteure pour réussir à m’alpaguer, mais elle y est finalement parvenue. Je conseille cette lecture à tous les fans de comédies romantiques qui comme moi, ont envie de retrouver des souvenirs perdus…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire