Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

9 juillet 2017

Volatilisés
de Liam Fost

Éditeur : Rebelle
Broché : 202 pages 
Sortie : 25 Mai 2017 
Prix : [Broché] 14€50 [Numérique] 0€99 (jusqu'à fin août)
Où trouver Liam Fost : Facebook 


À son réveil, Matthew s’aperçoit que quelque chose ne va pas. Il sort de chez lui et se rend compte qu’il est seul, que tout le monde a disparu. Tout lui paraît différent, ce Nouveau Monde semble être un patchwork de celui qu’il connaissait...
Où se trouve-t-il réellement ? Pourquoi est-il là ? Les personnes qu’il va rencontrer pourront peut-être l’aider, mais seulement le voudront-elles ?
S’il souhaite s’en sortir, Matthew devra s’adapter à un nouvel univers, ainsi qu’à ses règles.


Ce qui m’a attiré premièrement chez ce roman ? Je répondrais, la couverture, sans hésiter. Par contre, lire le résumé n’a fait que me donner encore plus envie de le découvrir. Il faut dire que j’ai toujours aimé ce genre d’histoire… Avant de vous en parler un peu plus en détail, je tenais à remercier Astrid, l’éditrice de chez Rebelle pour l’envoi de ce titre.

Dès que ce roman est arrivé dans ma boite aux lettres, je n’ai pas attendu et je l’ai commencé dans la foulée. Il faut dire qu’il me faisait de l’œil depuis son annonce et j’étais très curieux de découvrir ce que l’auteur allait me raconter.

Dès le premier chapitre, nous découvrons Matthew. Nous assistons dans un premier temps à sa routine matinale. Il se lève, il déjeune… puis, il décide de passer au supermarché. Sur la route, il se rend très vite compte que quelque chose cloche, car il ne croise personne. Croyant tout d’abord à un rêve, il décide de se coucher. Seulement, quelques heures plus tard, en se réveillant, il constate que rien n’a changé… 

Vous allez certainement vous dire que la base de l’histoire n’est pas très originale, que cela a déjà été vu des dizaines de fois. Je ne peux vous contredire, par contre, même si le début vous fait penser à d’autres romans, Liam Fost s’en éloigne très rapidement.

Dans un premier temps, tout m’est apparue très mystérieux. Tout comme Matthew, je me posais beaucoup de questions concernant la situation dans laquelle il se trouvait. Je ne vous raconte même pas le nombre de théories que j’ai échafaudé dans ma petite tête pour essayer d’apprivoiser la clé de l’énigme. 

Puis, au détour de ses pérégrinations, William va rencontrer Emily, une petite fille. Je trouve que l’arrivée de cette petite ajoute une nouvelle dynamique à l’histoire. Le fait que notre personnage principal ne soit plus seul, qu’il est de nouvelles responsabilités face à elle, ça lui ajoute de l’épaisseur et de la profondeur. Dorénavant, il n’est plus seul, mais il doit surtout apprendre à veiller sur une autre personne.

Sans trop vous en dévoiler de l’intrigue (il serait, en effet, fort dommage de trop vous en dire), plus j’avançais dans ma lecture et plus j’étais agréablement surpris. Allier du survival, avec du road-trip et du fantastique était une excellente idée et cela ajoute une réelle tension à l’histoire. De plus, j’ai trouvé la plume de Liam Fost fluide et addictive. Je n’ai eu aucun mal pendant ma lecture à m’imaginer l’univers qu’il dépeigné. 

Quand des réponses commencent à tomber, je n’ai pas été déçu un seul instant. L’histoire possède vraiment un très bon rythme, la tension monte crescendo et il n’y a aucun temps mort.

On s’attache également beaucoup aux protagonistes. On s’inquiète pour eux. On se demande s’ils vont survivre, s’ils vont comprendre pourquoi tout a changé. L’auteur arrive également parfaitement à faire ressortir la part d’ombre du genre humain. Certains passages m’ont donné la chair de poule.

Tout au long du récit, la tension monte jusqu’à la toute fin. Même si j'ai passé un très bon moment avec cette lecture, j’ai malgré tout eu un petit souci avec le dernier chapitre. À mes yeux, cette fin est venue beaucoup trop brutalement et aurait mérité un peu plus de développement (et peut-être même un petit épilogue). En soit, la façon dont l’auteur a décidé de conclure son intrigue était vraiment bien trouvé, par contre, la manière dont il l’a amené et l’a écrite m’a un petit peu dérangé. J’ai trouvé que ça ne collé pas vraiment avec l’intégralité du roman. De ce fait, je me suis senti un peu frustré en tournant la dernière page.

En bref : même si j’ai eu un petit souci avec le dernier chapitre, j’ai beaucoup apprécié ce roman. Son intrigue est captivante et mystérieuse. Les personnages sont attachants et on s’inquiète vraiment pour eux. Une bonne petite lecture pour les fans de fantastique. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire